Comment utiliser une plateforme d'échange de cryptomonnaies (Binance)

Après les dernières actualités autour du Bitcoin, peut-être vous étiez vous mis en tête de créer un compte sur une plateforme d'échange, et de commencer votre aventure crypto ! Mais arriver sur une plateforme d'échange sans en connaître le fonctionnement et les spécificités peut être extrêmement déroutant, et peut-être n'aviez vous jamais pris le temps de réellement comprendre tout ce qu'il était possible de faire.

Qu'est-ce qu'une plateforme d'échange (un exchange)

Nous vous avions expliqué il y a quelques temps comment fonctionnait un DEX, le fonctionnement d'une plateforme d'échange (ou exchange) est relativement similaire. Cependant, il existe une différence : C'est la plateforme d'échange qui s'occupe de mettre en relation les acheteurs avec les vendeurs, et elle prélève pour cela un % de la transaction comme frais.

Une plateforme d'échange est donc une immense place marchande, ou des acheteurs et des vendeurs se rendent pour échanger des cryptomonnaies. Il existe plusieurs transactions sur lesquelles les plateformes d'échanges vous prélèveront (classiquement) des frais :

  • Au dépôt de fonds
  • Pendant les échanges de cryptomonnaies
  • Au retrait de fonds

Sur un exchange, les actifs s'échangent par paires. Par exemple, la paire BTC/USD est l'endroit ou les Bitcoin s'échangent contre des dollars. Sur BTC/EUR, vous achetez et vendez des Bitcoin en euros, sur ETH/BTC, vous achetez et vendez en des Ethereum en Bitcoin. Il existe une multitude de paires disponible.

Comment choisir un exchange

Il existe quelques paramètres qui sont d'une importance capitale lorsque vous choisissez votre plateforme d'échange :

  • L'ancienneté de la plateforme : il est compliqué de faire marcher un exchange. Ceux-ci sont soumis aux tentatives de piratage, aux aléas des volumes d'échange, aux pics de trafic, etc. Les acteurs plus anciens ont souvent l'expérience de ces problématiques là, car ils les ont connus. Vous voulez confier votre argent aux acteurs expérimentés de ce marché.
  • La sécurité et la fiabilité de la plateforme : Vous ne voudriez pas que votre compte se retrouve compromis, et que vos investissements soient perdus. Not your keys, not your bitcoin.
  • Les différent frais appliqués, en particulier sur les transactions : dirigez vous vers des plateformes d'échange aux frais bas, comme Binance.
  • Le nombre de paires disponibles : Il est toujours plaisant de pouvoir échanger vos cryptomonnaies directement dans une autre cryptomonnaie, sans repasser par une monnaie fiat ou le BTC/l'ETH. Une plateforme qui possède de nombreuses paires disponibles vous facilitera la vie, mais indique surtout un autre paramètre extrêmement important, le volume.
  • Le nombre de cryptomonnaies disponibles : toujours plaisant de pouvoir facilement acheter les altcoins sur lesquels vous voulez parier. Attention, c'est à double tranchant, car souvent les plateformes qui listent le plus de cryptomonnaies sont aussi celles qui filtrent le moins. Attention à où vous mettez les pieds !
  • Le volume des marchés : Dans un marché très peu liquide, sans volume, les prix peuvent varier très fortement et très rapidement, et il est compliqué d'échanger rapidement et fiablement ses cryptomonnaies. Il ne faut jamais oublier que le prix que vous voyez affiché est le prix de la dernière transaction, et non pas le prix de la prochaine. Rien n'indique que vous pourrez acheter/vendre à ce prix là, surtout s'il y a peu de liquidités sur cette paire (ie: peu d'acheteurs et de vendeurs). Choisissez de préférence un exchange qui traite beaucoup de volume journalier, même si d'autres vous offrirons probablement des cadeaux à l'inscription.
  • L'historique de l'exchange : a t'il été piraté ? Si oui, a t'il remboursé les utilisateurs ? Qu'en dit-on sur Internet ? Prenez le temps de faire une petite recherche.

Quel exchange choisir ?

Voici le classement des exchanges par volume traité.

Classement exchanges

Binance est le roi des exchanges, et l'un des plus anciens, apprécié généralement pour ses frais bais, les meilleurs liquidités du marché, et ses nombreux services financiers très appréciables pour les détenteurs de cryptomonnaies.

Coinbase est un service plus orienté pour les débutants (les connaisseurs s'orienteront plutôt sur Coinbase Pro), mais les frais sont réellement rédhibitoires, et entâment sérieusement vos gains.

Kraken est un exchange très apprécié, à la sécurité réputée. Les frais sont plus élevé que sur Binance néanmoins, et l'exchange propose peu de services annexes (staking, comptes à intérêt, yield farming, etc).

A vous d'étudier votre exchange et de faire votre choix.

Comment déposer de l'argent sur une plateforme d'échange

Dans le cas de cette présentation, nous prendrons comme exemple la plateforme d’échange Binance, mais le fonctionnement sera similaire sur n’importe quelle plateforme. Si votre décision est prise et que vous souhaitez transformer de la monnaie fiat en cryptomonnaie, voilà les étapes qu’il va falloir suivre. Tout d’abord, vous allez créer un compte sur Binance :

Binance création de compte

Durant la création de votre compte, il vous sera demandé une adresse mail valide, et un mot de passe sécurisé. Une fois votre compte créé, il vous sera possible de déposer des fonds sur la plateforme d’échange.

Cependant, faites attentions aux frais. Un dépôt de monnaie fiat en carte bancaire sera souvent accompagné de frais plus importants qu’un virement bancaire, mais les virements bancaires prennent du temps. Il est donc recommandé de s'y prendre à l'avance, et de ne pas attendre votre opportunité d'achat pour faire cette procédure.

Afin de pouvoir transférer votre argent via virement bancaire, il vous sera demandé de vérifier votre identité.

Binance vérifications

Une fois votre identité vérifiée (et avec l’accord de votre banque), vous pourrez émettre un virement vers la plateforme Binance, qui recevra vos fonds et les transfèrera sur votre compte Binance. Après votre virement, votre compte sera crédité en euro et une première transaction vous permettra d’acquérir votre première cryptomonnaie, ou peut-être : une stablecoin. Voyons pourquoi une stablecoin pourra vous être utile une fois vos fonds reçus.

Choisir vos monnaies de base

Un nouvel utilisateur pourrait s'attendre à trouver le plus de liquidité sur les paires BTC/USD, ou BTC/EUR. Mais ce n'est pas toujours le cas.

En effet, nombre d'utilisateurs choisissent de conserver leur profits en (stablecoins)/articles/pouvez-vous-faire-confiance-aux-stablecoins], car ceux-ci mimiquent la valeur des monnaies natives, mais offrent en plus de nombreux avantages, comme par exemple de meilleurs intérêts sur les produits financiers Binance en attendant une belle occasion d'achat, une surveillance moins accrue du fisc de certains pays, ou encore une utilisation dans les protocoles de la [DeFI (finance décentralisée).

D'autre préfèreront convertir en Bitcoin tout leur portefeuille, et n'effectueront des trades que pour acheter des altcoins qui pourraient leur offrir de meilleures performances que Bitcoin. Ceux là utiliseront les paires ETH/BTC, ADA/BTC, LTC/BTC, etc.

Les volumes ont aussi leur importance dans ce choix. L'USDT (stablecoin) aura par exemple nettement plus de volume sur ses paires que l'euro.

Avant de commencer à échanger dans tous les sens, demandez-vous quelle sera votre actif stable, la monnaie que vous utiliserez pour échanger, récupérer et conserver vos gains. Même si au final vous souhaitez récupérer des euros à la fin de votre projet, ça ne signifie pas pour autant que c'est sur les paires XXX/EUR que vous voudrez échanger.

Comment fonctionne les échanges

Sur une plateforme d’échange de cryptomonnaie ou vous possédez des euros, il est possible de vous rendre sur le marché BTC/EUR et d’échanger vos euros contre des Bitcoins. Pour cela, il faut qu’un autre utilisateur quelque part dans le monde souhaite échanger, au même prix que vous, ses Bitcoins contre vos euros. Il peut s'agir d'utilisateurs réels, comme vous, ou de market makers, des automates qui proposent automatiquement des prix à l'achat et à la vente pour différents actifs, avec pour but d'empocher le spread, la différence entre le prix d'achat et le prix de vente.

Lorsque vous vendez un Bitcoin contre 25000€, quelqu'un en face achète un Bitcoin à 25000€.

Sur cette transaction, les exchanges appliqueront des frais. Kraken, par exemple, appliquera 0.26% du montant de la transaction : ils vous prélèveront 62,5€. Binance, lui, vous prélèvera 0.1%, soit 25€ (et moins si vous activez l'option pour payer les frais en BNB).

Les différents modes d'achat/vente

Binance buy

Il existe différents mode d'achat et de vente de cryptomonnaies sur un exchange. Si vous avez déjà été sur une place de marché, vous serez familier avec ceux-ci.

Le Market Price

Acheter et vendre au market price (au prix du marché) est un ordre instantané. Ce prix est défini par rapport à l'order book, qui référence les propositions d'achat et de vente des makers.

Binance order book

Lorsque vous achetez/vendez au prix du marché, l'exchange va regrouper toutes les propositions existantes dans l'order book, et vous trouver le meilleur prix possible. Chaque proposition existante dans l'order book est liée à une quantité définie (par exemple, la meilleure offre de vente pourrait être quelqu'un qui vend 0.01 Bitcoin à 15000€). Si la quantité de la meilleure offre ne suffit pas à satisfaire votre order, l'exchange ira ensuite récupérer tout ou une partie de l'ordre suivant, et ainsi de suite, jusqu'à satisfaire votre ordre.

Acheter à Market Price est souvent utilisé si vous êtes sur une occasion d'achat qui ne peut pas attendre.

L'ordre Limit

L'ordre limite vous permet d'acheter/vendre vos crypto à un prix défini par vous. Vous pouvez enregistrer des offres d'achat de Bitcoin à des petit prix, et des offres de ventes à des prix faramineux, si vous le souhaitez. Rien ne garantit néanmoins qu'ils seront effectués, néanmoins, et vos fonds seront "bloqués" dans l'ordre jusqu'à son éxécution ou son annulation (par vous, ou par une expiration que vous pouvez configurer).

OCOs et autres ordres

Il existe des ordres plus compliqués, souvent destinés aux traders et aux investisseurs chevronnés. Par exemple, l'ordre OCO (One-Cancel-Other) permet de configurer un prix minimum au delà duquel on va vendre sa position pour éviter plus de pertes (stoploss), et un prix maximum au delà duquel on va vendre pour enregistrer son profit (takeprofit). La même chose existe pour l'achat.

Ce type d'ordre est généralement utilisé au sein d'une stratégie de trading. Aucune stratégie ne permet d'avoir 100% de trades gagnant, c'est pourquoi il faut savoir limiter les pertes quand ça se passe mal, et sortir à temps quand ça se passe bien.

Placer vos fonds en lieu sûr (en dehors de la plateforme d'échange)

Suivez ce principe : Not your keys, not your crypto.

Les plateformes d'échanges sont propriétaires des cryptos que vous laissez dessus (pas légalement, mais aux yeux des blockchains). Ils possèdent vos clés, et peuvent utiliser, transférer, voter avec vos cryptomonnaies.

Par le passé, des exchanges ont été piraté, ont disparu, fait faillite, et les utilisateurs n'ont pas toujours été remboursés.

Il est envisageable de laisser de petites sommes sur un exchange (par exemple, pour profiter de services à intérêts), mais si vous possédez une grande valeur en cryptomonnaie, investissez dans un Hardware Wallet (ou Cold Wallet), afin de conserver vos cryptomonnaies en sécurité.

Les portefeuilles cold sont donc des dispositifs physiques qui vous permettent de sécuriser vos cryptomonnaies sur un disque vous appartenant physiquement. Un portefeuille hot est également envisageable, mais il vous demande de sécuriser votre ordinateur (ce qui n'est pas chose facile pour le commun des mortels, un antivirus ne constitue pas toujours une protection suffisante).

Vous avez aimé cet article ? Sachez que nous soutenir ne vous coûte pas un centime ! Sur Stakepool.fr, tout notre contenu est libre d'accès, sans publicité ni articles sponsorisés. Notre contenu est indépendant, et cela est possible grâce au staking. Déléguez à notre stake pool pour nous soutenir dans cette démarche. Les cryptos ne quitteront pas votre portefeuille, et vous gagnerez des intérêts dessus !