Analyse technique 3, reconnaitre les structures de prix

Les prix oscillent en permanence sur les marchés, et nous donnent de nombreuses informations sur les comportement des acheteurs et des vendeurs. Les prices pattern ou structures de prix sont des formes bien connues à reconnaître lors d'une analyse technique.

A l'inverse des structures de bougies (candlestick patterns), les structures de prix peuvent se lire sur différents types de courbes : courbes de prix simples, courbes en bougies, moyennes mobiles, spreads, courbes de market cap, etc.

Dès lors que l'on est sur une courbes qui traite d'offre et de demande ou qui découle indirectement de ça, il peut être pertinent de chercher des structures dessus. Je le rappelle une fois de plus : il ne faut jamais se fier à un seul indicateur pour prendre un trade, les structures à elles-seules ne suffisent pas à créer une stratégie de trading efficace. Elles doivent s'intégrer à une stratégie plus complète, en temps que confirmation supplémentaire.

Comme pour les supports et résistance, les trendlines, et tout le reste en analyse technique, les structures ont d'autant plus d'importance quand elles sont observées à des échelles de temps longues. Ne misez pas tout votre portefeuille sur un épaule-tête-épaule inversé sur ADA en 5 minutes, ça pourrait se passer très mal.

Il existe deux grand types de structures : les structures de continuation et les structures de renversement. Le premier type de structure tend à indiquer, en général, que la continuation de la tendance en cours est probable, tandis que le second type indique, lui, des signes de potentiel renversement de celle-ci.

Structures de renversement

Comme la plupart des traders utilisent des stratégies de trend following (suivi de tendance), on pourrait croire que c'est les structures de continuation qui sont les plus suivies. Il n'en est rien : c'est justement les structures de renversement qui sont les plus observées.

Le renversement d'une tendance baissière hebdomadaire ou journalière s'avère être un excellent point d'achat ( "long"), tandis que le renversement d'une structure haussière se trouve être un très bon point de vente, si on parvient toutefois à confirmer la prise de position avec d'autres indicateurs.

Allez, c'est parti pour la visite.

Le M (double top) et le W (double bottom)

De toutes les structures de prix reconnaissables, c'est très certainement ces deux zouaves que vous verrez le plus. Le W est une structure bullish, et le M, sa contraposée, est une structure bearish. Mais attention, pour que ces structures soient valide, il y a quelques règles à respecter : nombreux sont ceux qui lisent mal les double top et les double bottom.

ETH double bottom

Pour qu'un W soit valide, il faut respecter deux critères essentiels :

  • Le second creux doit être plus haut que le premier
  • le prix doit revenir dépasser la neckline, la ligne horizontale tracée à partir du sommet central

Si ces deux critères ne sont pas respectés, il ne s'agit pas d'un double bottom, ne traitez pas cela comme une structure de retournement de tendance. Sur un double bottom, la neckline peut faire office de résistance. Si la localisation est intéressante, de nombreux traders pourront entrer à la cassure de la neckline par la courbe de prix, ou après un re-test de celle-ci.

Un double bottom montre que les acheteurs ont échoués à établir un nouveau plus bas sur le prix, signe que la demande est en train de supplanter l'offre. Un W ou double bottom est un signal d'achat (ou bullish signal).

BTC double top

Bien entendu, pour le M ou double-top, les critères sont les mêmes mais inversés :

  • Le second sommet doit être plus bas que le premier
  • le prix doit revenir sous la neckline, la ligne horizontale tracée à partir du sommet central

Sur le plan de l'offre et de la demande, un M ou double top est un signe flagrant que les acheteurs ont échoué à venir établir un nouveau sommet, signe que l'offre est en train de supplanter la demande. Un double top est un signal de vente (ou bearish signal)

A noter que les W et les M peuvent s'observer sur beaucoup de types de courbes et seront utiles dans d'autres articles, retenez les bien !

Le head and shoulders (épaule-tête-épaule) et son inverse

L'épaule-tête-épaule est la version à 3 branches du M (ou double top), un signe très bearish, et l'épaule-tête-épaule inversée celle du W, très bullish. Cette figure, nettement plus rare, ne se considère qu'après un fort mouvement haussier ou baissier (sinon, ignorez là).

BTC double top

L'épaule-tête-épaule doit respecter un certain nombres de conditions pour être valide :

  • l'épaule-tête-épaule doit être précédée (jusqu'à la première épaule) par une forte montée
  • la tête doit bien se situer au dessus des autres épaules (le second sommet est bien le plus haut)
  • la figure doit observer une certaine distribution dans le temps. Une tête ou des épaules trop courtes indiquerait simplement un caprice du marché, tandis que trop large, la figure serait déformée et y perdrait son sens (au niveau de l'offre et de la demande)
  • Le prix doit revenir dépasser à la baisse la neckline (ligne de cou)
  • Les volumes doivent être consistants : les phases de hausses sont accompagnées par des montées en volumes (des montées "saines"), mais la première épaule (voire éventuellement la tête) conserve les volumes les plus importants.

Au niveau de l'offre et de la demande, l'épaule-tête-épaule s'établit comme suit:

  • une première phase de hausse, suivie d'une première prise de bénéfices par les premiers vendeurs au niveau de la première épaule
  • renouvellement de la phase haussière qui établit un nouveau sommet
  • soudaine divergence du cours par une seconde prise de bénéfice survenue relativement tôt, qui casse le nouveau mouvement haussier. La crainte commence à s'établir sur le marché.
  • le prix remonte après cette seconde phase baissière, mais le momentum est désormais faible, et les acheteurs échouent à établir un nouveau sommet. Confirmation des craintes après le retour sur la ligne de cou. Les vendeurs prennent la main sur le marché.

Notez que la tête et la seconde épaule forment un M ensemble, néanmoins le pattern épaule-tête-épaule pourrait bien se confirmer avant le M, en fonction de la direction de la neckline. Certains traders établissent leur confirmation du renversement à la première des deux neckline traversée : la neckline horizontale du M ou celle du épaule-tête-épaule.

Pour l'épaule-tête-épaule inversée, tout se détermine de la même façon, mais à l'envers (précédée d'une forte baisse, etc).

A noter qu'il est possible de déterminer un objectif directement à partir de la figure: il faut reporter la distance entre la tête et la ligne de cou, et reporter celà à la ligne de cou. Il semble que statistiquement, cet objectif soit atteint dans 74% des cas, toujours d'après CentralChart.

Objectif Epaule tête epaule

Les structures de continuation

Les structures de continuation sont généralement des signaux de poursuite de la tendance en cours. Ils indiquent la reprise de la tendance actuelle après une correction ou consolidation.

Ces structures fonctionnent aussi dans un mouvement baissier, il faudra alors simplement les inverser.

Tasse et anse (et inversée)

Tasse et anse

La tasse et anse est un signe de continuation bullish. Il se caractérise par un U bien net qui indique une perte progressive du momentum vendeur, suivi d'une ligne de support bien établi, d'une remontée, et enfin d'un rebond sur la neckline établie par le sommet précédent. Le point d'entrée se situe en général à la confirmation de la rupture de la neckline.

Il est important que le U soit bien formé et testé de multiples fois : il faut confirmer que le support s'établit bien ici pour que la structure tasse et anse soit valide. Une erreur très commune est de dessiner un U là ou la ligne n'a été testée que 2 ou 3 fois : ce n'est pas une structure tasse et anse.

Tasse et anse

La tasse et anse permet de dégager, en général, un objectif : il faut reporter la hauteur de la tasse à la neckline. Ceci dit, il semblerait que reporter seulement la moitié de la hauteur de la tasse soit une stratégie plus efficace (objectif atteint dans 75% des cas d'après les statistiques de CentralChart !).

Drapeaux (flags) et fanions (pennants)

Les structures en drapeau et fanions se produisent lorsque les prix, dans une timeframe plus petite (par exemple 1h ou 4h) entrent dans un canal descendant (drapeau) ou un triangle descendant (fanion) au sein d'un marché en tendance générale haussière. Notez qu'un fanion n'est pas tout à fait un triangle, il suffit de quelques bougies pour le dessiner, pour un vrai triangle, vous voulez confirmer plusieurs fois les deux lignes de supports et résistances.

La cassure de ce canal/triangle risque alors de résulter en hausse brutale. Le trader peut donc prendre tenter de tirer parti de cette opportunité pour rentrer à prix avantageux.

Si vous ne savez pas ce qu'est un canal ou un triangle, lisez notre article sur les supports et résistances.

Voici un drapeau :

Drapeau BTC

Et un fanion :

Fanion BTC

Comment utiliser les structures de prix

Les structures de prix nous donnent des signaux de prix (et parfois des objectifs).

Les structures de retournement sont des outils de lectures très puissants. Ils sont incorporés à de nombreuses stratégies de trading en temps que confirmation de changement de tendance. Par exemple, il est très commun d'attendre la confirmation de la cassure d'une trendline avec une structure de retournement qui s'installe de l'autre côté (en général, un W), signe que les acheteurs reprennent le momentum.

Les structures de continuation, elles, permettent d'établir des opportunités de prise de position après une phase de baisse. Ces structures peuvent être utilisée au sein d'une stratégie de trading de continuation, en général accompagnées de vérification de localisation (niveaux de supports et de résistances, niveaux de fibonacci, etc) et de momentum.

En clair, une structure ne suffit jamais à prendre un trade, une stratégie s'établit autour d'une concordances de signaux, qui se lisent autour du prix, des indicateurs, des moyennes mobiles, des supports et résistances, de l'orderflow, et bien d'autres choses encore. Nous reviendrons sur tout cela dans notre article de construction de stratégie de trading.

Vous avez aimé cet article ? Sachez que nous soutenir ne vous coûte pas un centime ! Sur Stakepool.fr, tout notre contenu est libre d'accès, sans publicité ni articles sponsorisés. Notre contenu est indépendant, et cela est possible grâce au staking. Déléguez à notre stake pool pour nous soutenir dans cette démarche. Les cryptos ne quitteront pas votre portefeuille, et vous gagnerez des intérêts dessus !