Le Token Locking (Blocage de jeton) arrive avec Goguen !

Nous savions déjà que IOHK travaillait sur Goguen en même temps que sur Shelley. Cela semble porter ses premier fruits. Cardano a récemment annoncé que la fonctionnalité de Token Locking était prête pour Goguen. Revue du Token Locking, en détails.

Le Token Locking, kesako ?

Le Token Locking est un développement de la blockchain Cardano qui est relativement invisible. Son intégration ne changera rien pour les utilisateurs, ou les possesseurs d'ADAs. Cependant, les changements techniques qui arrivent avec ce nouveau protocole sont nombreux et les perspectives multiples.

Le Token Locking va permettre à la blockchain Cardano d'enregistrer qu'un token spécifique a eu un usage spécifique. En d'autres termes, il permettra à la blockchain de comptabiliser des tokens bloqués, et de les utiliser afin d'exécuter leur but spécifique.

Le grand saut dans l'océan des smart contracts

Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, la blockchain Cardano continue à se préparer à l'intégration des smart contracts qui viendra avec Goguen ! Le Token Locking prendra tout son intérêt lors du développement de smart contract d'assurances, par exemple.

Le Token Locking étant également disponible pour les jetons tiers crées sur Cardano (sous Goguen), il pourra être utilisé dans une multitudes de scénarios. Quelques exemples :

  • Des jetons ADA bloqués par des assureurs tiers (de simples possesseurs d'ADA) pourront servir d'assurance à une entreprise, qui s'engagera elle même à payer chaque mois chacun de ses assureurs. L'assureur pourra, par exemple, réduire ses tarifs en demandant en échange que 3 mois de frais soient bloqués à l'avance.
  • Plus généralement, toutes sortes de garanties de solvabilité pourront être facilitées. Par exemple, on pourra s'assurer, avec un blocage de jeton, que vous êtes solvable pour un projet immobilier.
  • Il peut être utilisé également pour attribuer des dividendes. Un entreprise pourra créer des jetons natifs sur Cardano pour représenter ses actions, et distribuer des dividendes à ceux qui auront bloqué leurs jetons toute l'année.
  • Des fonds pourront être également immobiliser dans le cadre de garanties ou contre-garanties (par exemple, dans le cadre de prêts, ou de cryptomonnaies basées sur des prêts). Par exemple, Compound (qui vous permet de gagner des intérêts en bloquant vos jetons) pourrait fonctionner sur Cardano.
  • Le Token Locking pourrait également servir à améliorer l'algorithme de consensus de Cardano lui-même. En effet, les Stake Pools qui bloquent leur pledge pourraient bénéficier d'une plus grande chance d'obtenir des récompenses

Globalement, le Token Locking ouvre de nombreuses portes, d'autant plus qu'il sera compatible avec les smart contracts.

Cardano avance pas à pas

S'il est rassurant pour les détenteurs d'ADAs de voir des fonctionnalités de Goguen arriver peu-à-peu, le Token Locking ne se contente pas de préparer l'ère Goguen, il est aussi crucial pour la dernière ère du projet : Voltaire.

IOHK pose ainsi une première brique à son système d'auto-gouvernance. Bloquer des jetons sera obligatoire pour participer à un vote qui déterminera le futur de la blockchain.

La feuille de route de Cardano semble donc avancer comme prévu, et IOHK semble déterminé à remettre le pouvoir de la blockchain dans les mains de ses utilisateurs. Le développement de Cardano est une longue route, mais qui a au moins le mérite d'être éclairée.

Vous avez aimé cet article ? Sachez que nous soutenir ne vous coûte pas un centime ! Sur Stakepool.fr, tout notre contenu est libre d'accès, sans publicité ni articles sponsorisés. Notre contenu est indépendant, et cela est possible grâce au staking. Déléguez à notre stake pool pour nous soutenir dans cette démarche. Les cryptos ne quitteront pas votre portefeuille, et vous gagnerez des intérêts dessus !